Les travaux du jardin et les saisons

Les travaux du jardin suivent un rythme selon les saisons. Toutes les composantes du jardin sont concernées. Cela implique aussi les travaux du potager jusqu’au jardin d’ornement en passant par le verger.


Ces travaux comprennent plusieurs aspects selon le sol et les végétaux. Ils s’effectuent avec des périodes où certaines sont plus intenses que d’autres. Vous allez donc les mieux connaître en fonction des saisons. Cela va vous familiariser avec les soins à apporter à vos fleurs, fruits, légumes, arbres et arbustes.

L’automne pour bien préparer son jardin

Pour votre jardin, l’automne représente la saison idéale pour bien le préparer. Vous devez vous tenir prêt pour l’arrivée de la saison suivante. Il est donc à consacrer à planter et à semer. L’automne est vivement conseillé pour la réussite des travaux de création horticole.
Vous aurez la garantie que vos plantes ne risquent pas de sécher à cause de fortes températures. En plus, celles-ci vont être arrosées régulièrement par la pluie, plus fréquente en automne.

Que planter en automne ?

Vous pouvez par conséquent démarrer à planter des vivaces et des bulbes à fleurs. Pour cette catégorie, vous avez le choix entre les tulipes, narcisses, jonquilles et jacinthes. Ces plantes vont raffermir leur robustesse si elles sont plantées en automne. Cela s’adresse également à certains arbres fruitiers.
L’automne est une saison idéale si vous voulez planter quelques variétés de plantes et de légumes. Les conifères et les arbustes de terre de bruyère sont aussi à planter durant cette saison.

Renforcez vos arbustes en vue de l’hiver prochain

Les arbres et les arbustes doivent être renforcés pour leurs défenses en vue des effets de l’hiver prochain. Vous n’avez qu’à rassembler les feuilles mortes et les mettre dans le compost. Quant aux feuilles et aux fruits qui sont malades, ils sont à détruire. Il en est de même des branches mortes ou malades. Les arbres et arbustes ne sont pas à tailler pour la saison. Cela va fragiliser les nouvelles tiges qui vont venir.

Pensez au nettoyage

L’automne est considéré par les spécialistes comme étant favorable pour nettoyer le potager. C’est une étape nécessaire en vue des futures cultures du printemps. Vous allez en effet faire vos dernières récoltes de légumes. Les vieux plants seront jetés, tout comme les mauvaises herbes.
Vous devez également biner le sol qui se trouve autour de vos plantes. Cela vise surtout à détruire les insectes qui s’y sont réfugiés, dont les limaces.
L’ameublissement du sol est à effectuer à l’aide d’une bêche à dents. L’essentiel est de ne pas laisser la terre toute nue face aux pluies de l’automne.

Prenez soin de votre jardin en hiver

L’hiver se traduit par le retour du givre et aussi de la neige. Les travaux du jardin se trouvent presque limités, notamment durant le mois de décembre. Cependant, ils sont plus que nécessaires afin de mieux préparer votre jardin pour la nouvelle année qui va venir.
À cet effet, vous devez lui accorder le soin dont il en a besoin. Il s’agit surtout de ramasser toutes les feuilles mortes. Cela vous offre un jardin propre et vous évite d’accumuler de la matière organique. Vous pouvez ainsi les composter ou les utiliser en tant que paillage pour obtenir un sol protégé et enrichi.
Enfin, les massifs, bassins d’ornement et autres accessoires de jardin sont à nettoyer. Quant aux plantes les plus fragiles, elles doivent impérativement être hivernées. Les plantes exotiques en font également partie. Pour les plus robustes, elles peuvent profiter de la météo si celle-ci est assez clémente.

Les plantations possibles pour l’hiver

Vous pouvez toujours planter les derniers arbres et arbustes au début du mois de décembre. Seulement, il faut que votre région ne subisse pas encore le gel.
Pendant l’hiver, il est possible de planter quelques fleurs à floraison hivernale. Cela concerne surtout l’hellébore. Pour votre potager, les légumes d’hiver sont les bienvenus comme les salades, choux, poireaux et topinambours.
Pour les semis, ils peuvent démarrer pour être mis en œuvre sous abris. Si par contre il ne gèle pas en janvier, vous êtes conseillé de planter des rosiers, des arbres et arbustes caducs. Certains fruitiers peuvent être concernés, sauf les annuelles.

Les travaux pour la saison suivante

L’annonce de la fin de l’hiver peut vous inciter à réaliser certains travaux plus ou moins importants. Évidemment, tout est fonction de la météo. Cela concerne :

  • une ou plus d’allées
  • la préparation du terrain pour une pelouse
  • une haie
  • une terrasse
  • ou même un bassin ou une aire de jeux.

Les travaux du printemps

Le printemps arrive et cela représente tout un lot de travaux pour votre jardin. Ceux-ci concernent chaque zone de ce dernier avec leurs caractéristiques propres.

Votre pelouse

Les dommages causés par l’hiver sont à effacer de votre jardin. Vous pouvez vous y atteler à partir de mars. Votre objectif consiste à redonner une nouvelle vue d’ensemble à votre pelouse. La mousse est à retirer. Ensuite, la terre est à aérer en se servant d’un sacrificateur.
Si vous estimez que c’est nécessaire, vous pouvez réparer les parties dénudées par l’hiver. Pour cela, il suffit de semer du gazon en avril.

Vos fleurs

Le printemps annonce également le moment pour le nettoyage des massifs. Cela se rapporte à la taille des rosiers. Les arbustes à floraison estivale sont aussi concernés.
Dès avril, c’est l’occasion pour les semis des annuelles pour vos massifs. Il s’agit entre autres des :

  • pétunias
  • pois de senteur
  • capucines
  • giroflées
  • soucis

En outre, les bulbes d’été sont à inclure. Cela comprend notamment des Dalhia, lys, glaïeuls ou crocosmias.

Le potager

Le mois de février doit être consacré pour semer un engrais vert. Il va enrichir le sol de votre jardin. Puis, en mars vous aérez en bêchant en y additionnant un apport d’engrais organique.
Et ce n’est qu’en avril que vous pouvez semer vos préférences. En mai, vous pouvez les repiquer.

Votre verger

C’est à partir de mars qu’il vous sera possible de tailler ou élaguer vos arbres fruitiers. Vous pouvez aussi pailler leurs pieds. Si, éventuellement vos poiriers et pommiers portent encore les impacts de l’année passée, vous devez intervenir après l’éclatement des bourgeons. Vous faites juste une application de bouillie bordelaise. Celle-ci est à compléter en avril avec une pulvérisation de soufre.
Enfin, l’été est le moment propice pour planter des fruits rouges. Vous avez le choix entre les framboisiers, les groseilliers et les cassissiers.

L’été des couleurs, odeurs et saveurs à votre portée

L’été est arrivé. C’est l’une des plus belles périodes de l’année pour les humains et pour votre jardin. En effet :

  • les fleurs se dotent de leurs plus beaux atouts
  • le potager est déjà capable de vous offrir de délicieux légumes
  • les fruitiers vous donnent une idée sur la récolte à venir
  • les arbustes ne cessent de croître

Toute une liste de travaux à faire

Vous avez maintenant l’occasion de passer de longues heures au jardin, seul, en famille ou avec des amis. Cependant, il ne faut pas oublier qu’un certain nombre de travaux de jardinage sont à faire. Ils sont indispensables pour que votre jardin puisse continuer à vous offrir un plaisir des yeux avec des odeurs et des saveurs inoubliables.
Il y a d’abord le semis, la plantation, le désherbage. En outre, l’arrosage, le binage et le nettoyage ne sont pas à négliger. Ce sont des petites tâches presque régulières. Elles vous amèneront évidemment à une récolte à la hauteur de vos efforts.

Les fleurs victimes de l’été

Indiscutablement, ce sont les fleurs qui souffrent le plus de la chaleur de l’été, accompagnée parfois d’orages et de la pluie. Elles ont de ce fait besoin d’eau pour qu’elles ne disparaissent pas de vos jolis massifs. Quelques conseils vous sont donc proposés pour échapper à un tel désastre :

  • en premier, binez ou sarclez le sol pour faire pénétrer l’eau
  • optez pour un arrosage le soir pour éviter l’évaporation
  • tenez compte du fait que les fleurs résistent à quelques jours sans eau

Spécialement pour les rosiers non remontants, l’été est le bon moment pour les tailler. En effet, ils ne fleurissent qu’une fois dans l’année. Il est aussi important de supprimer les jeunes pousses au pied du rosier. Ce sont des gourmands qui vont y puiser de l’énergie.
En plus des fleurs, le potager, les arbres et arbustes et les arbres fruitiers font également l’objet de travaux périodiques. Pour les habitués, ils ne présentent pas de contraintes spéciales et régulières comme pour les fleurs.

La pelouse et le gazon pour l’été

Au même titre que les fleurs, la pelouse et le gazon nécessitent une attention toute particulière. Si votre pelouse commence à jaunir, ne vous affolez pas. Ensuite, il ne faut pas arroser pour ne pas augmenter votre consommation d’eau.
Lors de l’arrivée des premières pluies, elle va retrouver toute sa vigueur et sa couleur. Toutefois, si vous estimez qu’elle mérite un lifting bienfaisant, vous pouvez selon vos capacités opérer une rénovation de votre pelouse.

Conclusion

Cet article vous a permis de faire un parcours raide des travaux à effectuer au jardin au cours des 4 saisons de l’année. À cet effet, vous pouvez établir une ébauche de calendrier prévisionnel. L’essentiel, en effet, c’est d’être bien préparé.

Vous Aimerez Aussi

Les systèmes de filtration écologiques

Les systèmes de filtration écologiques sont les meilleures solutions pour traiter l’eau lorsque vous ...

Tout savoir sur la crusine

Tout le monde le sait, chaque 28 août a lieu la journée internationale de l’alimentation. ...

Comment adoucir l’eau du robinet ?

Savoir comment adoucir l’eau du robinet est une tâche indispensable lorsque vous voulez la consommer ...