Quelles sont les plantes les plus efficaces dans la phytoépuration ?

De nos jours, l’impact de la pollution est de plus en plus évident sur les écosystèmes naturels et les animaux. Au niveau aquatique, cette pollution est représentée principalement par les eaux usées qui sont produites chaque jour par les ménages et les usines.

Ces eaux débordantes de saletés sont versées chaque jour dans les habitats naturels des poissons et contamine l’eau potable des animaux.

Pour cela, de nombreuses techniques sont utilisées pour faire face à ce phénomène très dangereux.

L’une de ses méthodes est la phytoépuration qui est un procédé naturel très efficace.

Alors, comment fonctionne la phytoépuration en utilisant des plantes ?

Qu’est-ce que la phytoépuration par des plantes ?

Le problème des eaux usées est qu’elles nécessitent une prise en charge régulière pour essayer de diminuer au maximum ses effets sur les différents êtres vivants.

L’eau qui résulte de notre civilisation est extrêmement toxique pour la nature et cause plusieurs dégâts sur le court et le long terme.

Ainsi, différents procédés chimiques sont utilisés pour diminuer l’impact des eaux usées sur les écosystèmes.

Mais ces méthodes, malgré leur efficacité, possèdent quand même plusieurs contraintes écologiques puisqu’elles utilisent des produits chimiques et industriels.

Pour cette raison, l’une des meilleures méthodes que l’on peut utiliser pour purifier les eaux usées est la phytoépuration.

Celle-ci est une technique d’épuration naturelle qui utilise des plantes spécifiques pour nettoyer les eaux.

En effet, les micro-organismes présents sur les racines des plantes se nourrissent sur les éléments toxiques des eaux usées comme le phosphore et les nitrates.

Ainsi, la phytoépuration diminue de façon très significative la toxicité de l’eau, ce qui réduit son impact négatif sur la nature.

L’avantage majeur de cette technique est qu’elle n’utilise aucun produit chimique. Ce qui veut dire qu’elle n’a pas d’effets indésirables puisqu’elle est 100 % naturelle.

Mais, l’effet de ces plantes ne s’arrête pas là, car elles ont la capacité d’épurer le sol et l’air en même temps.

On peut, donc, dire que la phytoépuration est une technique pour vidanger les eaux polluées de façon efficace, écologique et régulière avec des résultats très satisfaisants.

Quelles sont les plantes utilisées dans la phytoépuration ?

En premier lieu, il faut savoir que les autres techniques de purification des eaux nécessitent des procédés très lourds et un entretien régulier.

Contrairement, à la phytoépuration qui est beaucoup plus facile à mettre en place et une fois que votre filtre naturel est installé vous n’avez rien d’autre à faire.

Mais, il faut savoir que vous ne pouvez pas utiliser n’importe quel type de plantes. Ce qui signifie que le choix des plantes et le paramètre le plus important dans votre processus d’épuration.

Dans la nature, les plantes épuratrices sont présentes en abondance au niveau des rivières et des autres milieux humides. Ces dernières se nourrissent des différents éléments présents dans l’eau contribuant ainsi au nettoyage naturel de celle-ci.

Ainsi, il est possible d’utiliser ce potentiel purificateur sur les eaux usées que nous produisons. Pour cela, il faut sélectionner les plantes les plus efficaces et les plus adaptées à la toxicité très élevée des eaux polluées. Si vous faites le mauvais choix, les plantes ne seront pas capables de s’adapter à ce milieu et peuvent mourir facilement.

Alors pour vous aider, voici ci-dessous une liste de plantes que vous pouvez utiliser dans votre processus de phytoépuration :

  • cyperus longus ;
  • mentha aquatica ;
  • carex pendula ;
  • scripus lacustris ;
  • lythrum salicaria ;
  • typha gracilis, angustipholia, latifolia ;
  • schoneoplectus lacustirs ;
  • phragmites australis ;
  • sparganium erectum ;
  • iris pseudacorus ;
  • juncus effusus.

Il existe aussi beaucoup d’autres lignées capables de faire une purification efficace.

Pour établir une phytoépuration, vous devez faire appel à un prestataire, mais il est aussi possible de le faire soi-même pour réaliser des économies.

Vous pourrez acheter ce type de plantes au niveau des pépinières ou en consultant certaines plateformes de vente en ligne spécialisées dans ce domaine.

La phytoépuration par des plantes est un processus très efficace de purification des eaux usées qui a l’avantage d’être 100 % naturel, et donc ne cause aucun effet négatif sur la nature.

Vous Aimerez Aussi

Jeter ? Recycler ? Comment bien se débarrasser de ses objets ?

 Pour bien se débarrasser de ses objets, on hésite souvent entre les jeter ou ...

Qu’est-ce qu’une recyclerie ? Où les trouver ?

Une recyclerie est une boutique qui récupère d’anciens objets et les valorise en leur ...

Top 5 des sites pour donner ses objets

Trouver des sites pour donner ses objets est sans doute l’une des meilleures manières ...